La vitesse de votre site web : un élément à ne pas négliger

La vitesse de votre site web : un élément à ne pas négliger

Pourquoi la vitesse de votre site web doit être améliorée

Quelques statistiques :

Avant d’expliquer quoi que ce soit, voici deux statistiques qui vont tout de suite vous mettre dans le bain :

50 % des visiteurs d’un site web partent s’il prend plus de 3 secondes pour se charger.

Chaque seconde de chargement en plus, vous perdez 10% des visiteurs.

Incroyable n’est-ce pas ? Développons un peu plus l’importance d’avoir un site internet rapide et optimisé !

En 2019, il y avait 1,7 milliards de sites internet dans le monde. Lorsqu’un internaute va faire une recherche, des sites internet lui seront proposés par rapport aux mots clés qu’il aura entré. Il aura en face de lui des centaines, voire des milliers, si ce n’est parfois des millions de résultats.

Si votre site a bien été référencé, il apparaîtra dans les premiers résultats et vous aurez la chance d’être visité par l’internaute. Mais celui-ci sait pertinemment qu’il a face à lui des centaines de résultats. Il testera les premiers sites, en choisissant celui avec lequel il a le « feeling ».

Dans 32% des cas, c’est le premier site apparent dans le résultat de la recherche qui est visité. Mais même si vous êtes le premier résultat, 50% des visiteurs quitteront votre site s’il met plus de 3 secondes à se charger ! Et pour chaque seconde de chargement supplémentaire, 10% des visiteurs vont quitter votre site !

Ainsi, si votre site apparaît en tant que deuxième résultat de recherche et qu’il met 4 secondes à se charger, il ne vous reste plus que 27,2% de chance que le visiteur voit votre site (si si je vous assure, faites le calcul ! Je vous ai trouvé une petite calculatrice qui permet d’additionner 2 pourcentages si vous pensez que je me trompe).

Et pour le référencement ?

De même, si vous faites appel au référencement payant avec Google Ads ou si vous promouvez votre site sur Facebook avec Facebook Business par exemple, votre résultat sera amoindri du fait du long chargement du site : cliquer sur un lien, oui, l’internaute le fait facilement, mais attendre plus de quelques secondes, pas question !

De plus, depuis 2010, Google pénalise les sites internet qui ont un temps de chargement lent ! Bref autant de raisons qui, je l’espère, vous ont convaincu qu’un site rapide, c’est un site efficace !


Comment évaluer la vitesse de son site internet

PageSpeed insights, un outil Google :

Bon très bien, nous venons de voir qu’avoir un site internet rapide était indispensable. Mais comment tester la vitesse de son site web ?

Aller sur son site et voir en combien de temps il apparaît ? Pas la peine de sortir le chrono et de faire appel à votre sens de l’observation, qui je n’en doute pas, est suffisamment aguéri ! Google a crée un outil pour nous :

PageSpeed insights

C’est très simple, il suffit d’entrer l’URL de votre site et Google lui attribuera une note. Par exemple, voici comment cela apparaît pour mon propre site web :

La note de mon site est de 78/100, ce qui est un bon score (qui pourrait être amélioré effectivement, mais je vais vous expliquer plus bas pourquoi je laisse comme cela).

En descendant encore plus bas, je peux voir le délai avant interactivité qui est de 2,2 secondes :

C’est le délai à partir duquel les visiteurs de mon site peuvent cliquer sur un bouton par exemple, sur le menu etc.

Et enfin, si je descends encore plus bas, je peux voir ce que je peux améliorer dans mon site pour qu’il soit plus rapide :

Je vais développer plus bas les points à améliorer pour booster la vitesse de votre site, ne vous inquiétez pas.

Mon site web n’a pas une très bonne note, paniquer ?

Maintenant me direz vous, pourquoi je n’améliore pas la vitesse de mon site ? Car si un site rapide est essentiel, il ne faut pas se focaliser dessus !

En effet, votre site sera accessible niveau visiteurs s’il charge en moins de 3 secondes ! Et un site rapide n’est pas l’essentiel du référencement, celui-ci dépendant à 99% de bien d’autres choses. Or, PageSpeed insights a des critères de notation assez sévères et parfois, même si votre site est rapide, votre note peut être basse.

Donc pas de panique, contentez vous de faire en sorte que votre site web soit rapide, évaluez le sur PageSpeed pour vous faire une idée de comment Google voit votre site et suivez les recommandations au maximum, sans toutefois vous focaliser sur les détails qui vous semblent infaisables.

Bon, et pour augmenter la vitesse de votre site, on fait comment ?


Comment améliorer la vitesse de son site web

Je ne vais pas rentrer dans les détails compliqués que vous ne pourriez pas comprendre, je vais me contenter de résumer en trois points majeurs, principaux :

  • L’hébergement : Il est à la base de tout. Si vous payez votre hébergement 1 euro par mois, nom de domaine inclus, sur un site coréen que Google translate peine à traduire, il est normal que votre site mette du temps à charger. En effet, les hébergements peu chers sont ce qu’on appelle des hébergements mutualisés. C’est à dire que sur le serveur sur lequel se trouve votre site, se trouvent aussi des centaines d’autres sites. La mémoire du serveur est donc saturée, ce qui entraîne un ralentissement, parfois conséquent de votre site. Je vous suggère d’utiliser WB2 comme hébergement : tandis que la plupart des hébergeurs mettent 300 sites en moyenne sur un même serveur, WB2 n’en met que 50, ce qui rendra votre site beaucoup plus rapides ! De plus, il est peu cher, vous avez une équipe qui se charge de toutes les mises à jours, et au moindre problème, ils sont tout à fait joignables !

  • Les images : C’est un point indispensable pour avoir un site rapide ! Surtout si votre site est un e-commerce et qu’il contient donc des centaines d’images produits. Les images prennent une place considérables dans le poids total d’une page. Il est donc nécessaire de mettre en place plusieurs bonnes pratiques. Tout d’abord, si votre image doit être affichée en petit, faites une petite image (par exemple, si vous voulez que votre logo soit en 150px, il ne sert à rien de mettre votre logo en 3000px puis de l’afficher en 150px, cela ne fera qu’alourdir le site !). Ensuite, compressez vos images, vous pourrez économiser 50% de leur poids total ! Enfin, choisissez le bon format d’image : JPG ou PNG (qui est plus lourd) lorsque c’est nécessaire. Retenez que les images sont un point majeur à ne pas négliger pour que votre site web fonctionne correctement.

  • Éliminez les ressources qui bloquent le rendu : Oui, j’avoue, je me suis exprimé comme Google. Pour faire simple, si des pages n’utilisent pas certains fichiers mais font tout de même appel à eux, cela va les charger inutilement. Il faut bien maîtriser quelle page a besoin de quoi. C’est un peu compliqué, mais ce point est le moins important des trois car souvent, avec les 2 premiers, le problème de vitesse est résolu !

Petite conclusion

La vitesse d’un site web est d’une importance capitale, je pense que vous l’avez compris ! Néanmoins, ne vous focalisez pas dessus s’il charge en moins de 3 secondes. PageSpeed est là pour vous aider à améliorer votre site et pour vous donner une idée générale du temps de chargement de celui-ci, sa note est assez sévère et tout corriger nécessite certaines compétences que seul un informaticien peut avoir.

Si vous avez des difficultés à améliorer la vitesse de votre site, vous pouvez nous contacter et nous nous en chargerons pour un tarif très intéressant !

A plus, pour une prochaine astuce pour votre site 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *